octobre 16, 2021

Un voyage de Vancouver à Seattle

De Vancouver à Seattle : un road trip en pleine nature au cœur du Nord-Ouest Pacifique. Partez à l’aventure le long des côtes américaines et canadiennes, de Vancouver à Seattle. Entre deux escales urbaines, admirez le littoral pacifique saisissant des parcs nationaux.

Explorez Vancouver à vélo

Votre superbe escapade nord-américaine commence à Vancouver. Vous vous installez au Loden, en face de la marina de Coal Harbour. Vous avez choisi ce boutique-hôtel design pour sa décoration vintage des années 1970, et ses chambres avec vue panoramique sur le Stanley Park, clapoté par les eaux du Pacifique. La nature est partout dans la « ville de verre ».

L’hôtel met des vélos à votre disposition. Profitez de l’occasion pour faire un tour sur les pistes cyclables de cette ville à l’esprit écologique. Vous commencerez votre exploration urbaine autour de Main Street, où vous trouverez un chapelet de boutiques indépendantes, de barbiers branchés et de restaurants du monde entier. Pour vous imprégner de l’atmosphère de ce quartier, vous dégustez un café grand cru sur la terrasse en plein air de 49th Parallel Coffee, un torréfacteur exceptionnel et très populaire. À la Hill’s Native Art Gallery, l’une des plus anciennes galeries d’art autochtone de Vancouver, vous découvrez le talent artistique des Premières Nations qui vivent dans la région. À l’heure du déjeuner, une file d’attente s’est formée devant le Toshi Sushi. Vous faites rapidement une réservation et vous vous promenez dans le quartier, en attendant qu’une table se libère dans ce petit restaurant japonais. Leurs sushis d’anguille et leurs aubergines caramélisées valaient vraiment la peine d’attendre.

Après ce festin, partez à vélo vers le port et longez la côte jusqu’aux plages vierges qui bordent le parc Stanley. Assis sur un tronc d’arbre porté là par la mer, vous admirez la vue sur les gratte-ciel du centre-ville. Vous vous perdez au milieu des arbres centenaires de ce gigantesque espace de loisirs, vestiges de la forêt primaire qui couvrait toute la région. Vous garez votre vélo et montez à bord de l’Aquabus. Ce mini ferry fait le tour du bras de mer de False Creek et vous dépose ensuite sur Granville Island. Cet endroit est célèbre pour son marché animé le week-end et pendant l’été. Des artistes de rue et des musiciens se produisent pendant que vous flânez entre les étals de produits frais, de bijoux et d’objets en bois fabriqués localement. Vous dégustez une bière blonde artisanale à la micro-brasserie Granville Island Brewing, où l’ambiance bat son plein, avant de trouver une table au restaurant Sandbar, caché sous le pont de Granville Street. La vue imprenable sur Vancouver rendra votre plateau de fruits de mer particulièrement mémorable.

À seulement 20 minutes du centre-ville, une aventure palpitante vous attend au bord du parc régional de la rivière Capilano. Lancez-vous sans hésiter sur l’étroit pont suspendu à 70 m au-dessus de la rivière qui coule, puis aventurez-vous sur le sentier Treetop Adventure, construit à une hauteur vertigineuse entre des thuyas et d’imposants sapins de Douglas. Cette forêt enchantée vous donne un aperçu de la beauté de la nature, qui continuera à vous émerveiller tout au long de votre séjour.

Admirer la forêt tropicale et la faune de l’île de Vancouver

Faites votre chemin à côté de l’île de Vancouver. Un ferry au départ du terminal de Horseshoe Bay vous emmène vers ce lieu magnifique. Dans la ville de Campbell River, vous rencontrez un représentant de la communauté amérindienne Homalco. Si vous visitez en été, ce guide de la nature vous invitera en petits groupes à explorer le monde fascinant du grizzly. Votre voyage commence par la traversée de la mer des Salish qui abrite une incroyable vie marine. Faites attention : baleines à bosse, orques et dauphins peuvent faire surface à tout moment ! Vous rejoignez la terre ferme et marchez jusqu’à la plateforme d’observation surélevée au milieu de la forêt. Même si la présence d’animaux sauvages ne peut être garantie, vous avez de bonnes chances d’apercevoir un ours majestueux ainsi que des wapitis et des pygargues à tête blanche.

Après cette expérience intense, vous arrivez après un voyage de trois heures dans la ville tranquille d’Ucluelet, sur la côte ouest de l’île. Vous vous enregistrez au Black Rock Oceanfront Resort, au cœur de la réserve du parc national Pacific Rim. Perché sur un promontoire surplombant les vagues du Pacifique, cet hôtel de luxe offre un accès direct au Wild Pacific Trail. Vous suivez l’un des sentiers qui serpente le long d’un littoral préservé, balayé par le vent, avant de traverser une mystérieuse forêt tropicale. Vous vous aventurez ensuite sur le Schooner Trail. Au bout de ce chemin forestier, vous êtes enchanté par la beauté de Long Beach. Pris par les pitreries des surfeurs, vous restez jusqu’au coucher du soleil pour profiter au maximum de cette plage aux airs de paradis caché.

Après une courte marche, vous arrivez sur le front de mer de Tofino, charmant village et temple du surf canadien, où vous louez un kayak pour vous rendre sur l’île de Meares, visible à travers la brume. De retour sur la terre ferme, le Big Tree Trail vous conduit au cœur de la forêt. Cette promenade est marquée par une rencontre importante avec un géant de 1 500 ans ! Vous vous sentez tout petit au pied du plus grand cèdre rouge recensé sur la côte ouest.

Passage de la frontière américaine

Une halte à Victoria, capitale de la Colombie-Britannique, sur les rives du Pacifique, à l’extrémité sud de l’île de Vancouver, vous permettra d’admirer l’architecture néoclassique de son Parlement et de flâner dans le pittoresque quartier de Chinatown. Vous franchirez bientôt la frontière avec les États-Unis : L’État de Washington se trouve sur la rive opposée. Après les formalités douanières habituelles, vous embarquez avec votre véhicule sur le ferry à destination de Port Angeles. En peu de temps, vous arrivez dans la principale agglomération de la péninsule olympique. Situé sur les hauteurs de la ville, l’Olympic Lodge vous promet un séjour agréable dans un décor rustique élégant. Vous vous détendez dans votre chambre en regardant le golf de la péninsule et les montagnes que vous allez bientôt explorer. En ville, vous prenez plaisir à savourer quelques huîtres et crevettes sauvages au Michael’s Fresh Northwest Seafood and Steakhouse, un restaurant local réputé. Après ces saveurs de la mer, vous découvrez en vous promenant dans les rues 12 peintures murales qui retracent l’histoire de cette ville maritime et l’influence de sa culture amérindienne. Ensuite, vous vous rendez au Webster’s Woods Art Park. Dans ce parc de sculptures en plein air, vous vous amusez et partez à la recherche de la centaine d’œuvres d’art cachées parmi les arbres.

Plongez dans les paysages majestueux du parc national olympique.

Vous êtes impatient d’explorer le célèbre parc national olympique, classé réserve de biosphère par l’UNESCO. Vous pouvez apprécier ce site sensationnel depuis la route de montagne Hurricane Ridge. À votre arrivée, vous admirez la vue spectaculaire sur les sommets enneigés, surplombés par le mont Olympe du haut de ses 2 432 m.

Vous descendez ensuite vers les rives du lac Crescent, une belle étendue d’eau glaciaire nichée entre des collines boisées, avant de rejoindre les vallées de l’ouest de la péninsule. À une heure à l’est de la ville de Forks, prenez la route Hoh Upper Road pour rejoindre le Hoh Rainforest Visitor Center, d’où partent les sentiers. Préparez-vous à explorer un bois de conifères différent de tout ce que vous avez pu voir auparavant. Un court sentier en boucle, le Hall of Mosses, serpente entre les pins centenaires, couverts de lichens et de mousses. L’humidité ambiante vous donne l’impression d’explorer une forêt tropicale, la chaleur moins. Un cours d’eau glacé traverse le milieu de cet écosystème magique. Si vous vous avancez, vous pourrez peut-être apercevoir des cerfs, des ratons laveurs et peut-être même des lynx.

D’autres merveilles de la nature se trouvent sur le littoral du parc. Quelques kilomètres avant la ville de Forks, une route mène à la plage de Rialto. Vous vous dirigez vers le poste des gardes forestiers du lac Quinault pour acheter votre billet d’entrée sur le site. Cette plage à la beauté étrange rappelle les décors dramatiques de la saga Twilight. A marée basse, aventurez-vous le long de ces rivages sauvages bordés de forêt vierge. Des rochers impressionnants émergent de l’océan turbulent et d’énormes troncs d’arbres échoués, blanchis par le temps, jonchent le sable noir. Vous observez les étoiles de mer et les anémones colorées au fond des flaques d’eau laissées par la marée. Écoutez. Les cris stridents des oiseaux de proie rompent le silence. Votre promenade se termine devant un rocher majestueux qui forme une arche au bout de la plage.

Revigoré par l’air marin, vous reprenez la route en direction du Sol Duc Hot Springs Resort. Ce complexe est ouvert de manière saisonnière, du début du printemps à l’automne. Vous pourrez vous prélasser dans les piscines chauffées à 38°C de ce complexe aquatique, avant de tonifier vos muscles dans son bassin d’eau froide. De quoi se détendre après cette journée pleine d’énergie.

La bouillonnante Seattle vous étonnera, avec un mélange de découvertes culinaires et culturelles.

Après avoir rechargé vos batteries au milieu de la nature, vous êtes prêt à plonger dans l’effervescence de Seattle, à deux heures et demie de route. La plus grande ville de l’État de Washington apparaît dans son écrin boisé, au milieu des lacs, des montagnes et des bras de mer du Puget Sound.

Vous choisissez l’hôtel de luxe Thompson Seattle, une structure de verre baignée de lumière, à l’intérieur épuré et design… Vous êtes immédiatement séduit par cet établissement moderne 4 étoiles. Au restaurant Conservation, vous vous laissez tenter par l’un des plats signatures : palourdes au piment, citron vert, citronnelle et lait de coco. Puis vous montez au Nest bar, perché sur le toit-terrasse, pour profiter de la vue imprenable sur Elliott Bay et les montagnes olympiques.

Vous décidez de commencer votre visite de cette ville à la qualité de vie élevée par l’un de ses quartiers historiques : Le quartier de Pioneer Square offre la possibilité d’une agréable promenade entre sa place centrale, avec ses totems amérindiens, et ses ruelles avec leurs splendides bâtiments néo-romans en briques rouges. Parmi les innombrables restaurants bio, galeries d’art et boutiques branchées du quartier, vous choisissez de prendre un verre au café The London Plane. Dans ce bel espace polyvalent, la clientèle branchée déambule entre le bar à vin, la boulangerie et le splendide marché aux fleurs. À proximité se dresse la Smith Tower, le plus ancien gratte-ciel de la ville. Son musée vous fera revivre l’époque de la prohibition, tandis que son ascenseur doré vous mènera à l’observatoire. Vous admirez la ville qui s’étend à vos pieds en sirotant un cocktail maison dans le bar d’inspiration speakeasy.

Changement d’ambiance. Derrière l’architecture ultra-moderne du MoPOP, musée de la culture pop conçu par l’illustre Frank Gehry, vous vivez une superbe expérience rock & roll et science-fiction. Vous serez fasciné par la vie de Jimi Hendrix, une figure locale, et le développement du mouvement « grunge », puis apprendrez à jouer de la batterie, du piano et à mixer comme un DJ. La deuxième partie du musée vous transportera dans l’univers des sagas cultes comme Star Wars et Star Trek.

Vous ne saurez pas par où commencer avec cette ville culturelle et cosmopolite. Ne quittez pas Seattle sans avoir visité le Pike Place Market, l’un des plus anciens marchés du pays. Dans son principal marché couvert, vous vous mêlez à la foule qui déambule entre les étals de produits locaux, les vendeurs de livres d’occasion et les antiquaires. Arrêtez-vous un instant pour observer un rituel amusant : à chaque achat, les poissonniers se lancent les commandes des clients à travers le marché, avec une remarquable dextérité. Vous dégustez quelques spécialités locales présentées sur des tables basses en métal, appelées Farm Tables. Dans une rue voisine, vous êtes stupéfait en voyant l’immense file d’attente qui s’est formée devant le premier Starbucks à ouvrir aux États-Unis.

Loin des rues animées, Alki Beach offre un cadre paisible pour une promenade au bord de l’eau. Au coucher du soleil, la vue de la ligne d’horizon étincelante du centre-ville de Seattle devient magique. Votre esprit vagabonde entre les montagnes à l’horizon et les images de votre fabuleux road trip dans le Nord-Ouest américain… Vous ressentez un léger pincement au cœur à l’idée de devoir bientôt quitter la captivante ville émeraude.