septembre 20, 2021
dallas

Un voyage à Dallas

Plus jeune et plus high-tech, Dallas défie désormais les clichés. Débordante d’énergie, « Big D », comme un bon Texan appelle cette ville, vous tentera par un rodéo et quelques spécialités locales pour une visite distinctive.

Les 1,5 million d’habitants de Dallas, répartis sur plus de 400 000 m2, vivent au milieu des autoroutes urbaines, des gratte-ciel étincelants et des rues tracées en ligne droite à perte de vue. Patrie du « pétrole et du dollar », la ville a également été le théâtre de l’assassinat de JFK en 1963.

Mais Dallas ne s’attarde pas sur son passé. Faisant partie du métroplexe Dallas-Fort Worth-Arlington, la troisième plus grande ville du Texas est un endroit dynamique avec une certaine dose d’excès. Ici, la ruée vers l’art a remplacé la ruée vers l’or noir, et l’hospitalité du Sud se mêle à l’esprit texan, influencé au fil des siècles par les héritages amérindien, afro-américain, européen et hispanique. Le patrimoine historique, folklorique et culinaire coexiste désormais avec l’art contemporain et la modernité sous toutes ses formes.

Bien sûr, les vestiges du Far West – rodéo, western, musique country et barbecues – font encore partie du paysage et c’est tant mieux. Mais, grâce à la combinaison des investissements, du mécénat, de l’énergie, des transports, de la recherche médicale, de la haute technologie et, surtout, des grands espaces, « Big D », comme on appelle ici la métropole texane, a su faire éclore une nouvelle scène culturelle et artistique. Le bien nommé Dallas Arts District, par exemple, regorge de galeries et de musées de qualité.

« Dallas n’a ni montagne ni océan », explique Catherine Cuellar, directrice exécutive du Dallas Arts District peu après son ouverture. « La génération Y choisit d’abord où vivre, avant de penser au lieu de travail, et la culture est un excellent moyen d’attirer les jeunes ». De plus, dans le domaine de la haute technologie ou du design, vous ne pouvez pas créer des systèmes sophistiqués si vous n’avez pas été exposé à la culture. » Elle a tout dit. Maintenant, vous devez voir Dallas par vous-même !

Partez en voyage à Dallas.