août 2, 2021
la havane

Voyage à La Havane

Dans le passé, le port protégé de La Havane attirait colons et pirates. Désormais rouverte après plus de 50 ans d’embargo économique, cette capitale inépuisable est en passe de devenir l’une des destinations touristiques les plus prisées au monde.

Une ville appelée La Habana a été fondée en 1514 par le conquistador espagnol Diego Velazquez de Cuéllar, sur la côte sud de l’île de Cuba. Quelques années plus tard, il a migré vers son emplacement actuel à l’entrée stratégique du golfe du Mexique. Port de premier plan et cible de prédilection des pirates, la cité coloniale a construit, au cours des siècles suivants, les fortifications qui lui donnent l’allure d’un empire majestueux surplombant la turquoise des Caraïbes. Français, anglais et espagnol se sont disputés cette île dont les bâtiments remarquables ravissent aujourd’hui les visiteurs déambulant dans les rues de «Habana Vieja».

Café, rhum, sucre, tabac: Cuba est une terre d’abondance qui ne cesse de susciter l’envie. Au XXe siècle, La Havane a brillé avec un succès effronté, forgeant une image sulfureuse. Son caractère fort, son goût pour l’alcool, les fêtes, la danse et la musique ont fait de la capitale cubaine un havre de paix pour les voyageurs d’Amérique du Nord et d’Europe, venus boire, parier, danser et taudiser parmi les habitants. La ville romantique est devenue la maison d’adoption d’Ernest Hemingway, qui l’aimait pour ses cocktails tropicaux et ses passions fébriles. C’était et reste la quintessence de La Havane, qui ensorcelle tout avec ses couleurs et ses parfums. Dans ses peintures d’artiste, dans la chaleur de son esprit, dans les rues sinueuses de son centre historique ou dans les bâtiments modernes de son front de mer, La Havane reste toujours aussi indomptable, gaie, décontractée et lumineuse.

Combatif aussi: il est toujours marqué par la victoire de Fidel Castro et de son Mouvement du 26 juillet. La Révolution cubaine reste une présence emblématique, comme le montrent les nombreuses affiches du Che. Mais l’île est en train de changer: le Cuba communiste a ouvert ses portes fin 2015 aux citoyens américains, initiant, de facto, une nouvelle ère dans laquelle le tourisme sera son activité la plus cruciale. Une myriade de nouvelles installations ouvrira sous peu, mais La Havane a déjà beaucoup à offrir, et pas seulement ses superbes paysages. Venez vibrer au rythme sensuel de la salsa cubana, et prenez le pouls de cette ville flamboyante, toujours prête à affronter le changement sans perdre son âme.

voyage La Havane